Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mariehelenechiocca.over-blog.com

Texte Articles - Impressions littéraires et artistiques en provenance d'une terre inconnue : le Bugey

Vu, le film "Des prédateurs et des hommes" d'Agnès George et Joël Brunet

Publié le 27 Février 2014 par Marie-Hélène Chiocca in cinéma animalier - faune du Bugey -

Article Le Progrès du 24 février 2014

Des Prédateurs et des Hommes, hymne à la nature bugiste.

Hommage aux prédateurs sauvages qui peuplent le Bugey, le film d’Agnès George et Joël Brunet « Des Prédateurs et des Hommes », présenté samedi à Champagne, est aussi un hymne à la nature préservée qui nous environne.

Couleurs fauves, blancs, opacités, transparences et contre-jours, la lumière est sans cesse observée, captée, rendue avec grâce. Le lynx y fait une apparition mystérieuse. Dans un grand silence, le public a regardé ce qui ne lui est pas donné de voir : le « chat forestier » - espèce rare menacée d’hybridation - côtoyer le renard dans leur chasse aux campagnols. Chevreuils, sangliers, belettes, hermines, blaireaux, écureuils semblent rendre une visite à la caméra et livrer aux spectateurs le ballet de leur vie secrète. Les cinéastes livrent là un très beau regard sur lateau de Hauteville et le Valromey : "nous sommes arrivés au Paradis ».

Vu, le film "Des prédateurs et des hommes" d'Agnès George et Joël Brunet
Commenter cet article